L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a décerné à l'éducation le rôle clé du succès des nouveaux objectifs internationaux appelés à prendre le relais des Objectifs du Millénaire pour le développement, qui arrivent à échéance en 2015. En Haïti, pour atteindre ces objectifs, des initiatives ont été prises de partout au sein du gouvernement et dans le secteur privé. Voici les dernières nouvelles :

1) Dans le cadre de la Campagne internationale « Unis pour l’éducation », une journée de rassemblement pour l’éducation, a été organisée au lycée national de Pétion-Ville autour du thème « Une éducation de qualité pour un monde meilleur », une initiative de la Plateforme des syndicats d’enseignants.

2) Un protocole d’accord entre le gouvernement haïtien et américain a été signé pour le placement de boursiers du programme Fulbright-Clinton dans les ministères de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle et de la Santé et de la Population. Les boursiers sont appelés à travailler de concert avec les homologues haïtiens en vue de relever les défis de la politique du secteur public.

3) Certaines écoles publiques du pays ont bénéficié des atouts éducatifs de 150 TNI (tableau numérique interactif) introduits dans le système éducatif haïtien, en expérimentation. Les écoliers et écolières des trois premiers cycles du fondamental, peuvent désormais apprendre eux-mêmes le contenu de leur programme, sans une assistance soutenue de leur enseignant. Ce tableau numérique interactif (TNI), dispose en français et en créole le contenu du programme des trois premières années du fondamental.

4) 9 récipiendaires haïtiens ont reçu leurs parchemins au cours d’une cérémonie de graduation à la salle Toussaint de l'hôtel Le Plaza, en présence de Michael Browne, le Ministre de l’éducation d’Antigua, d'officiels du Gouvernement d’Haïti et d’Antigua, de responsables de l'Association Touristique d'Haïti, du Ministère du Tourisme et des Industries Créatives (MTCI) de leur famille et d'amis des lauréats.

5) Le film, réalisé par Arnold Antonin sur demande de l’organisation Haïti Futur, avait pour objectif de sensibiliser la population sur la nécessité d’améliorer le système éducatif haïtien. A travers ce film de 29 minutes, le réalisateur a retracé les difficultés auxquelles est confronté l’enseignement fondamental en Haïti, en se basant sur des expériences menées auprès de 150 écoles du Tni en Haiti.

Visitez Otus Education à http://otus.ht/education/ pour avoir plus d’informations sur les services pouvant améliorer la gestion administrative de votre école.

Wednesday, October 15, 2014







« Back

Powered by WHMCompleteSolution